Detectives de France Uk

Devenir détective privé

IFAR (Institut de Formation des Agents de Recherches)

C’est le centre de formation des détectives reconnue par l'ensemble des organismes professionnels de la recherche privée et est inscrit au Répertoire National de la Certification Professionnelle comme l'impose le décret n° 2005-1123 du 6 septembre 2005 pris pour l'application de la loi n° 83-629 du 12 juillet 1983 réglementant les activités privées de sécurité et relatif à la qualification professionnelle des dirigeants et à l'aptitude professionnelle des salariés des agences de recherches privées.

Conditions d'admission

Pour accéder à cette formation, il est nécessaire d'avoir un niveau universitaire BAC + 4 et se soumettre à un entretien préalable sur RDV. La formation est dispensée en effectif restreint et les inscriptions sont prises dans la limite des places disponibles. Inscrivez-vous rapidement, même si vous ne comptez suivre ces cours que l'année prochaine.

Coût de la formation

La durée de la formation est de 1 200 heures sur 1 an dont 700 heures au Centre et 500 heures en entreprise. Le coût du cursus de formation est d'environ 5 000 Euros. Selon les conditions, il est possible d'obtenir une prise en charge totale ou partielle et même dans certains cas une rémunération pendant la durée du stage.

La formation

Au programme :

  • Une étude de 22 disciplines et leurs annexes, l'application sur le terrain des techniques de filatures, enquêtes, repérages, avec un encadrement de professionnels, et en fin de session, la possibilité de stage en alternance dans les entreprises.
  • La formation professionnelle se déroule sous la forme d'un cycle destiné aux agents de recherches employés d'agence ou exerçant à titre indépendant ou en qualité de " directeur, gérant, ou administrateur d'agence ".

Cycle :

  • Niveau enquêteur - Directeur de cabinet : 1 200 heures dont 700 au centre et 500 en stage entreprise. L’élève qui satisfait aux épreuves finales se voit délivrer un diplôme d’état.

Stages en entreprises et emploi :

  • En fin de session, les élèves bénéficient d'un stage dans une agence remplissant les mêmes conditions que les formateurs, c'est à dire plus de dix années d'activité. Ce stage débouche généralement sur un emploi

L'Université Panthéon Assas Paris 2

L'Université Panthéon Assas Paris 2 est le seul établissement supérieur ayant créé 3 diplômes publics pour devenir détective entre 1998 et 2006, une initiative d'avant garde qui anticipait le vote de la loi du 18 mars 2003 rendant la formation obligatoire aux détectives et enquêteurs privés.
Après l'expérimentation de deux diplômes d'Université créés par l'Université Paris 2, le Gouvernement a créé, en 2006, le tout premier diplôme d'Etat pour détectives et enquêteurs privés : la licence professionnelle "enquêtes privées" qui est délivré par cette même Université Panthéon Assas Paris 2, la première université juridique de France.
L'intérêt d'une formation Universitaire est sa TOTALE gratuité en formation initiale (sauf le droit d'inscription de moins de 200 euros) et un coût très réduit dans les cas de formation continue (2400 € environs).
En outre une formation universitaire débouche sur un diplôme d'Etat.

 

L'Université de Nîmes

L'Université de Nîmes dispense depuis peu une Licence professionnelle d'enquêteur privé qui reçoit environ 15 étudiants par promotion. En moyenne, 70 % des diplômés trouvent du travail 6 mois après la fin de leur cursus. Le tiers d'entre eux ouvre un Cabinet et 20 % deviennent collaborateurs indépendants. Le salariat reste assez rare compte tenu de la nature aléatoire des missions. La profession est soumise à l'obtention du titre de " Détective-Agent de Recherches Privées " et est inscrite au " Répertoire National de la Certification Professionnelle ".
Elle répond en outre à un code de déontologie qui relève du Droit commun.
Elle n'est en aucun cas assimilée à une activité commerciale. La Licence dispensée à l'Université de Nîmes est accessible sur dossier. Elle dure un an pour 458 heures de cours et quatorze semaines de stage en entreprise. Elle est dispensée principalement par des professionnels en activité.

 

Anciens policiers / anciens gendarmes

Les anciens fonctionnaires de Police et de gendarmerie bénéficient de certaines équivalences selon qu'ils étaient APJ ou OPJ : dans les deux cas ils doivent demander l'autorisation d'exercer au Ministre de l'Intérieur (même les anciens gendarmes une modification de la loi étant en cours de finalisation au parlement).


Décret n° 2005‐1123 du 6 septembre 2005 pris pour l'application de la loi n° 83‐629 du 12 juillet 1983 réglementant les activités privées